R D’ACCUEIL

R D’ACCUEIL

R D’ACCUEIL

R d’Accueil a vu le jour en novembre 2016 par la création du Centre d’Accueil et d’Orientation pour Mineurs Isolés Étrangers à Hostens. Le dispositif était piloté par l’Etat et son opérateur France Horizon. Le Département de la Gironde a souhaité que Rénovation intervienne pour accueillir 36 mineurs en provenance de Calais. 

La Gironde reçoit depuis plusieurs années sur son territoire un nombre important de jeunes étrangers isolés, qu’il s’agisse de jeunes arrivés directement (par leurs propres moyens ou via des passeurs), ou de jeunes adressés via le système de péréquation nationale. Face à l’afflux de ces jeunes nécessitant des mesures de protection de l’enfance adaptées à leurs parcours, fin janvier 2017, le Département a demandé à Rénovation de poursuivre l’accompagnement de nouveaux jeunes, en coordination avec les services de l’ASE et les partenaires girondins de la protection de l’enfance. 

UN DISPOSITIF PROGRESSIF

L’accueil et l’accompagnement des jeunes s’articule autour de 3 concepts : les notions de première et seconde intention, ainsi que la logique de parcours. 

  • La 1ère intention fait référence aux fonctions d’accueil inconditionnel, d’observation et d’orientation d’R d’Accueil pour les primo-arrivants. 
  • La 2nde intention permet de définir, avec le jeune, un projet d’insertion et de l’amener vers l’émancipation du dispositif de l’ASE. 
  • La logique de parcours guide et accompagne la mise en oeuvre des 3 services du dispositif R d’Accueil, afin de permettre une fluidité de parcours pour le jeune d’un service à l’autre. 

R d’Accueil doit atteindre une capacité d’accompagnement simultané de 88 jeunes. 

LA MAISON EMMANUELLE AJON : L'ACCUEIL COLLECTIF

La Maison, d’une capacité de 24 places, est la porte d’entrée du dispositif R d’Accueil. 

Tout débute par une rencontre sécurisante, les équipes accueillent dès sa descente du train le jeune issu de la péréquation nationale et arrivé depuis peu sur le territoire français. Les premières heures d’accompagnement sont primordiales afin de rassurer l’adolescent qui peut se montrer désorienté. 

La prise en charge en accueil collectif dure 12 semaines.

Les missions au sein de la Maison Emmanuelle AJON sont doubles : 

  • Évaluation des besoins du jeune, grâce à une méthodologie précise où des bilans sanitaires, éducatifs, psychologiques et scolaires sont établis. 
  • Construction d’un projet de vie et d’insertion en France : chacune des actions menées par les équipes est pensée dans l’intérêt de l’apprentissage des codes sociaux, qui favoriseront l’insertion du jeune dans la Cité. Apprentissage de la langue française, activités sportives et culturelles, ateliers de médiation, accompagnement psychologique et ateliers de médiation rythment le quotidien des adolescents. 

À la suite de laquelle, un diagnostic pluridisciplinaire et un rapport d’orientation sont établis et adressés au Conseil Départemental de la Gironde. En fonction des résultats et de nos préconisations, le jeune est orienté vers l’Alternat ou le Pôle Ressources, ou vers un autre dispositif MNA hors établissement. 

L'ALTERNAT : UNE MARCHE SUPPLÉMENTAIRE

L’Alternat est pensé pour les jeunes qui ne présentent pas encore l’autonomie effective et affective pour vivre en appartement.

L’équipe pluridisciplinaire propose un accompagnement de grande proximité dans le quotidien, une présence éducative continue et offre une sécurité affective et protectrice aux adolescents. 

L’alternat accueille 16 jeunes, scolarisés ou en passe de l’être, au sein d’un immeuble de 4 appartements et d’un lieu de médiation.

Les missions de l’Alternat viennent compléter celles de la Maison Emmanuelle AJON. Tout en continuant à développer leurs projets d’insertion par l’activité scolaire et/ou professionnelle, les jeunes mettent en application les codes sociaux découverts lors de leur passage en accueil collectif et se familiarisent avec la gestion d’un appartement et de son budget ainsi que la confection de repas. 

En moyenne, la prise en charge à l’Alternat dure 6 à 8 mois.

À la suite de laquelle, une nouvelle étape vers l’émancipation est proposée au jeune. 

LE PÔLE RESSOURCES : LE CHEMIN VERS L'ÉMANCIPATION

Le Pôle Ressources pourrait être vu comme la porte de sortie du dispositif R d’Accueil, mais il n’en est rien. Trop souvent, nous entendons parler de « sortie des dispositifs ». Ici les équipes proposent un accompagnement amenant le jeune vers l’émancipation des dispositifs de l’ASE. L’émancipation est ici définie comme la capacité du jeune à sortir volontairement par le haut de sa condition de bénéficiaire de l’Aide Sociale à l’Enfance.

Le Pôle Ressources favorise et facilite les capacités des adolescents. Il n’est plus question de l’autonomie effective des jeunes, mais de leur pouvoir d’agir. Le service s’emploie à créer toutes les conditions nécessaires aux jeunes pour pouvoir l’atteindre : 

  • Insertion socio-professionnelle 
  • Accompagnement juridique et administratif 
  • Parcours résidentiel : l’hébergement doit être ici considéré comme un outil au même titre que la scolarité, le loisir, la culture ou encore le sport, outils facilitateurs d’insertion mais aussi médiateurs de la relation à l’autre

Le Pôle Ressources se veut également être un espace-temps où la vulnérabilité des jeunes et leurs difficultés peuvent être accueillies et accompagnés avec bienveillance, par les équipes. 

Le service accompagne 48 jeunes en hébergement diffus (colocation ou individuel) sur la métropole bordelaise. 

CONTACTS

R D’ACCUEIL
Tél. : 05 56 01 78 35

Mél. : rdaccueil@renovation.asso.fr

MAISON EMMANUELLE AJON
47 rue Eugène Le Roy
33000 BORDEAUX

ALTERNAT
31 rue Dourout
33400 TALENCE

PÔLE RESSOURCES
4 avenue Eugène et Marc Dulout
33600 PESSAC

 

L'ÉQUIPE

Rabah BOUCIF
Directeur

Séverine NOEL
Directrice adjointe

Sarah SEQUEIRA DA LUZ
Directrice adjointe

 

 

BESOIN D'INFORMATIONS ?

Écrivez-nous
Télécharger notre flyer

 

 

5 septembre 2021